Conseil anti-routine #4 : spécial Saint Valentin : lécher et manger sur le corps de son partenaire

Imaginez votre Saint Valentin. Vous commencez la soirée par un petit cocktail aphrodisiaque dont vous trouvez une recette ici.
Le dîner se poursuit, au restaurant ou à la maison. L’entrée et le plat s’enchaînent. Vous profitez de ce moment en tête à tête pour teaser un peu votre partenaire. Normalement, vous risquez de ne pas avoir la patience de terminer le dessert avant de dévorer votre véritable dessert, votre partenaire.

Et si cette année, vous preniez votre dessert et votre partenaire ensemble ? Quoi de mieux que de lier sexe et nourriture ? On utilise souvent les mêmes termes pour désigner l’un et l’autre : appétit, gourmandise…

Petit guide pour déguster son partenaire

miel

Quels aliments manger sur le corps de mon partenaire ?

Tout ce qui est liquide et doux : miel, chocolat, chantilly…
D’ailleurs vous pouvez adapter notre recette de mousse au chocolat en remplaçant le piment par du Safran ( tout aussi aphrodisiaque que le piment mais qui ne brûlera pas les parties intimes de votre partenaire).

Vous pouvez aussi déposer des fruits à attraper avec votre bouche directement sur le corps de votre partenaire!

Où étaler les aliments sur le corps de mon partenaire ?

Partout ! Toute zone du corps a un fort potentiel érotique, choisissez votre partie préférée. Que ce soit le ventre, le dos, la poitrine, les cuisses, ou alors les parties intimes, laissez-vous guider par votre appétit. Une fellation ou un cunnilingus à la chantilly, ça peut être si bon ! Mais également une poitrine au chocolat ou un ventre à lécher au miel… A vous de doser selon votre faim.

Quelques précautions à prendre lorsque l’on déguste son partenaire

condom-3112069_1280

Tout d’abord, n’oubliez pas de vous protéger si vous pratiquez du sexe oral dans ce cadre-là et que vous n’avez pas fait de dépistage IST avec votre partenaire.

Faites attention à tout produit qui pourrait être agressif pour les parties intimes de votre partenaire (chaleur, piment, épices fortes) car même si la soirée doit être torride, ce n’est pas un raison pour se brûler 😉

Attention également aux draps, essayez d’en utiliser qui ne craignent pas trop et que vous pouvez facilement laver pour être plus tranquille.

Soyez propre avant. C’est peut-être une évidence mais il vaut mieux se laver avant ce type de pratique, vous n’en serez que plus appétissant ! Vous pouvez même commencer par votre douche ou bain à deux comme nous vous le proposions l’an dernier ici.

Laissez-vous tenter…

fruit-2305192_1280

Enfin, le principal conseil est de se laisser aller dans la dégustation. Si vous m’aimez pas la sensation de « coller », vous pouvez très bien utiliser des fruits comme des cerises, des raisins, framboises, fruits secs ou pour les plus gourmands des petits bonbons ou chocolats…
Si au contraire rien ne vous freine, pourquoi ne pas tenter le « Nyotaimori » ou l’art de manger des sushis sur le corps d’une personne nue ! Et puis si vous voulez vous nettoyer un peu, faites frissonner votre partenaire avec quelques glaçons…
Bref vous l’aurez compris, le/la chef(fe) c’est vous et la seule limite c’est votre créativité.
Que vous soyez celui qui déguste ou qui se fait déguster, soyez attentif et vivez pleinement vos sensations !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :