Conseil anti-routine #2 : le teasing ou comment faire monter le désir sexuel ?

Vous souhaitez passer une soirée torride ? Et si c’était finalement votre soirée et toutes les heures la précédant, voire la journée entière qui étaient torrides ?
Après le conseil du mois dernier pour préparer votre soirée à deux dans le bain ou sous la douche, Éros vous offre ses nouveaux conseils pour faire languir votre partenaire tout au long de la journée.

La phase de désir et d’attente est au moins aussi délicieuse que le moment de l’acte en lui même. D’ailleurs, si vous êtes en couple depuis un certain temps, souvenez-vous des débuts, quand vous étiez excité(e) à l’idée de le/la retrouver pour une partie de jambes en l’air. Comment retrouver l’excitation des débuts d’une relation ?
Le teasing (en anglais, taquiner, ayant ensuite pris aussi le sens aguicher, accrocher) consiste, par différents moyens, à allumer votre partenaire, à faire monter la température, et le désir. Avant de rentrer dans le détail des conseils et techniques de teasing, voici quelques raisons de teaser votre partenaire :

  • Comme mentionné ci-dessus, égayer une journée entière, faire durer plus longtemps la phase d’excitation
  • Retrouver la sensation des premiers moments
  • Développer une complicité avec son partenaire, se rapprocher de lui au cours de la journée, jouer un peu avec lui
  • Exprimer votre désir à votre partenaire, y compris pour les femmes pour qui l’expression du désir est parfois plus taboue et compliquée
  • Augmenter vos chances d’avoir un rapport de qualité le soir. En effet, le désir sexuel peut prendre un peu de temps à monter. Particulièrement chez les femmes qui ont parfois besoin de plus de temps pour sentir l’excitation sexuelle.
    Apprenez à considérer cette phase de teasing comme un préliminaire à part entière.

1. Les mots qui produisent de l’effet

couple-1236137_1280.jpg

C’est bien connu, les mots ont un fort potentiel érotique. Ils font travailler l’imagination et éveillent le désir. Jouer avec les mots avec ambiguïté est un bon moyen pour attiser l’appétit sexuel chez votre partenaire.
Les femmes sont particulièrement réceptives à tout ce qui peut faire éveiller leur imaginaire.

Vous pouvez très bien faire comprendre à votre partenaire que vous avez envie de faire des folies avec lui/elle en utilisant des termes imagés ou même humoristiques. Ainsi vous détendez un peu l’ambiance avant d’y mettre le feu… Une petite phrase comme « j’adore tes lèvres » ou « tu sais que je suis gourmand(e)  » ou bien même « j’ai beaucoup d’idées pour toi ce soir ».
Imaginez-vous être au restaurant avec votre moitié et lui murmurer à l’oreille « O la la c’était tellement bon, j’ai bien mangé mais j’ai encore un peu de place pour toi, et si on rentrait prendre le dessert ? » Vous pouvez la jouer plus osé en lui parlant explicitement de son sexe par exemple « J’ai encore de la place pour te la manger ».

Vous pouvez également faire des compliments à votre partenaire sur son physique ou son odeur, sur tout ce qui peut avoir un lien avec sa sensualité. Le fait de se sentir désiré(e) peut éveiller son désir fortement. Un petit « je te trouve très beau/belle dans cette tenue » ou encore « j’aime ton parfum » ou même un « je te trouve magnifique ». Insistez sur les partie de son corps que vous appréciez particulièrement (messieurs, s’il s’agit des seins ou des fesses, ne vous contentez pas juste d’un « j’aime trop ton cul », ça pourrait paraître primaire).

Enfin, quoi de mieux que la fougue ? Les femmes comme les hommes peuvent y être très sensibles. Lui exprimer à quel point vous aurez envie de lui sauter dessus peut être très grisant. Vous pouvez lui exprimer tout ce que vous aurez envie de lui faire, par exemple « J’ai tellement envie de toi, ce soir, quand on rentre, je vais t’attraper, te plaquer et te faire sentir combien je te désire ». Vous pouvez être encore plus explicite en détaillant ce que vous ferez à votre partenaire en détails.
En fait, c’est à vous de sentir selon votre propre aisance et celle de votre partenaire, le ton à adopter (pour exprimer la même idée, par exemple que vous allez réaliser un cunnilingus, il y a plusieurs degrés « je vais te déguster » ou « je vais te manger toute entière et te lécher partout », ou encore « je vais te lécher la chatte »).

2. Les sextos, images et vidéos coquines

woman-3083377_1280.jpg

Ces mots doux ou crus, vous pouvez les lui dire directement, ou lui dire à distance pour le/la titiller.
Comment ne pas penser aujourd’hui au téléphone pour charmer, éveiller sa libido ?
Selon l’Ifop¹, en France nous sommes environ 35% à utiliser nos gadgets électroniques pour envoyer des messages coquins et 16% des hommes et 14% des femmes ont déjà envoyé des photos osées. Attention quand même à ne pas faire partie des 11% de malchanceux qui se sont trompés de destinataires…

C’est un moyen efficace et à la portée de tous pour aiguiser le désir. Mais faut-il encore bien s’y prendre. Tout dépend de votre partenaire. Les mots crus et photos coquines auront beaucoup d’effet pour certain(e)s mais risqueront d’un peu « choquer » d’autres. 
Des expressions imagées, photos ou émoticônes suggestives (fruits en forme de sexe, tête de diables, etc…) sauront émoustiller les personnes plus réservées. 
Là encore pour les images et photos, il faut doser et choisir le degré de suggestivité selon vos critères et ceux de votre partenaire. Par exemple, pour exprimer une fellation, vous pouvez envoyer un émoticône de banane à côté d’un émoticône de bouche, ou directement une photo de votre bouche avec la langue sur les lèvres, ou  une image osée de vous avec une banane dans la bouche.
Vous pouvez lui envoyer une photo de vos jambes si vous êtes plus timide, une photo de votre culotte ou sexe si vous l’êtes moins.

Il ne suffit pas d’exprimer seulement ses propres envies, mais aussi de prendre en compte les désirs de l’autre. Par exemple en lui suggérant de lui faire des choses qu’il ou elle adore mais que vous ne faites pas trop souvent, l’excitation n’en sera que plus forte.

Que ce soit avec un téléphone, ordinateur ou même sur un bout de papier l’idée est la même…

3. Les gestes, les regards et l’ambiance

Nous avons vu que nous pouvons teaser un partenaire par sextos, à distance, mais il est aussi possible de l’exciter dans des situations où vous êtes ensemble, seuls ou avec d’autres personnes.
Enfilez un vêtement, des sous-vêtements voire des sextoys pour les plus audacieux (type oeufs vibrants ou boules de geisha) avant de sortir de la maison séparément ou d’aller ensemble quelque part et faites le savoir à votre partenaire en lui disant « j’ai enfilé ce soutien-gorge sexy » ou « j’ai mis mes boules de geisha ».

Une petite caresse discrète sous la table lors d’un repas avec les amis, un regard plein d’envie ou encore un mordillage de lèvres sont tout autant de moyens d’envoyer des signaux à votre partenaire.

Vous pouvez aussi soigner l’ambiance, tamiser la lumière chez vous et déposer des petits mots coquins dans l’appartement. Ne pas lui sauter dessus tout de suite quand il/elle rentre à la maison mais l’inviter à déguster un bon goûter ou apéritif et lui mettre la nourriture dans la bouche, tout en lui prononçant des mots excitants à l’oreille comme mentionnés ci-dessus ou en déposant une main discrète sur son corps ou ses cheveux, en l’effleurant (à moins que vous ne soyez dans une dynamique fougueuse après une longue journée de messages très hot, auquel cas vous sauter dessus est aussi une très bonne option).

En revanche, attention à bien doser vos gestes et vos regards et à adapter ceux-ci au partenaire. En effet, certains ou certaines peuvent ne pas apprécier une caresse ou une main baladeuse à n’importe quel moment. Restez attentif ou attentive à la réceptivité de votre partenaire, ne soyez pas intrusif ou intrusive car cela pourrait être perçu comme une agression. Puis, si vous connaissez bien votre partenaire, dosez en fonction aussi de son degré d’aisance (si votre partenaire est très pudique, évitez de lui mettre une grosse main en public ;)).

4. Le strip tease

curtain-2339946_1920

Si vous voulez faire vraiment monter la température très vite avant de passer à l’acte, faites-lui un strip-tease.
Imaginez si vous avez suivi nos conseils précédents, à la fin d’une journée où vous lui avez envoyé des images, des sextos, susurré des mots doux à l’oreille, l’achever avec un spectacle de vous sexy.
Les hommes, particulièrement visuels, en raffolent… Mais les femmes aussi sauront sûrement apprécier, surtout si elles sont elles aussi très visuelles.
Nous consacrerons certainement un article entier au strip-tease mais en attendant, voici quelques pistes qui pourront vous être utiles :

Tout d’abord, l’important c’est d’avoir confiance en vous. Vous savez, peu importe vos petits défauts ou complexes, il ou elle ne les remarquera pas, surtout dans un état d’excitation. Ce que votre partenaire verra, ce sont les courbes de votre corps qui bougent lascivement et seront l’expression de votre désir et sensualité.
Vous pouvez faire durer le spectacle en y allant lentement. Laissez-vous en fait aller au rythme de la musique. Lâchez-vous sans avoir peur. D’ailleurs, même si vous faites un geste maladroit, ce n’est pas trop grave, au mieux, votre partenaire ne le remarquera pas, au pire, vous rigolerez ensemble et vivrez un moment de complicité.

Choisissez des vêtement sexy de préférences, essayez d’empiler les couches si vous voulez que ça dure longtemps avec des accessoires tels que des gants, des bas pour les femmes, ou des ceintures pour les hommes.

Pour la musique, choisissez au feeling. Nous évoquions dans notre article sur la CUL’ture musicale française « Déshabillez-moi » qui peut très bien s’y prêter. Sinon, « Voulez-vous coucher avec moi » est un classique et fera l’affaire. Mais là encore tout est possible, et tous les rythmes aussi. Lents ou rapides, c’est selon votre sensibilité et celle de votre partenaire. L’important est d’être inspiré par le rythme et les sonorités.

Enfin, vous pouvez de temps en temps lors de votre strip-tease toucher votre partenaire, vous en approcher, l’effleurer, le caresser, puis vous en éloigner de nouveau. Il/elle en deviendra fou/folle ! Et puis quand vous estimerez que le teasing a assez duré et que vous êtes tous les deux bouillants, allez-y, dégustez.

 

Références:

¹ Enquête sur les usages sexuels des nouveaux moyens de communication en Europe et aux États-Unis
Ifop pour CAM4,28 avril 2014

Laisser un commentaire

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :